Auteur Sujet: Comment prendre soin de sa voix ?  (Lu 63 fois)

Ghislain

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 388
  • Karma: +1/-1
    • Voir le profil
Comment prendre soin de sa voix ?
« le: 14 Juillet 2018, 14:29:34 »
Pas encore évaluée !
C’est la hantise de tous les chanteurs : perdre sa voix ou qu’elle soit endommagée. Cassée, voilée, enrouée, plus faible, plus vulnérable à la fatigue, de telles altérations empêchent bien souvent la pratique du chant, au risque d’aggraver les symptômes et de créer des lésions définitives.

Le problème n’est pas anodin et touche largement la population. Près de 29% des femmes et 18% des hommes seraient victimes d’enrouement passager.

Les causes

Ce que l’on appelle la dysphonie pour désigner une altération de la voix parlée (dysodie dans le cas de la voix chantée), à distinguer de l’aphonie, résulte le plus souvent d’une fatigue vocale. Et lorsque la voix est fatiguée, on a tendance à forcer dessus. La qualité de la muqueuse qui recouvre les cordes vocales s’en trouve altérée, l’empêchant de vibrer correctement. Les raisons les plus courantes peuvent être diverses :

Les facteurs extérieurs :

    une allergie à la pollution provoquant une production de mucus importante
    le tabac
    la sècheresse de l’air
    un lieu bruyant, obligeant à forcer sur sa voix etc.

Les facteurs physiques :

    Un hématome formé sur une corde vocale, apparu par exemple en hurlant
    Une fragilité ORL
    Un manque de sommeil
    Une modification de l’équilibre hormonal
    La prise de certains médicaments
    Des reflux gastro-oesophagiens qui créent des inflammations chroniques

Les dispositions à prendre et les remèdes

Le spécialiste

La première des choses à faire est de consulter un médecin, spécialiste ORL ou phoniatre. Il est le plus à même de vous conseiller et d’évaluer les causes du mal par rapport aux difficultés évoquées, aux autres maux éventuels (douleurs au niveau des oreilles, du cou, etc.), à la durée du problème et à la nécessité de programmer des examens plus poussés pour repérer d’éventuels polypes ou nodules.

Le silence est d’or

Le premier et le plus efficace des remèdes, à votre plus grand dam quand vous êtes passionnés de chant, c’est le repos. Le repos du corps mais aussi et surtout celui de vos cordes vocales. Un silence total est donc tout indiqué, car même le fait de chuchoter entraîne une certaine fatigue. Évitez également de téléphoner et fuyez les environnements bruyants.

Humidifier « l’intérieur » et « l’extérieur »

On le disait, une atmosphère sèche n’est pas bonne pour les cordes vocales. Essayez de respirer de la vapeur d’eau chaude pendant une dizaine de minutes, en faisant couler de l’eau chaude (sans être brûlante) dans une baignoire ou dans un bol au-dessus duquel vous vous placerez, la tête sous une serviette. Une ou deux gouttes d’huile essentielle peuvent être ajoutées mais demandez conseil à un praticien en amont. Hydratez-vous, buvez de l’eau (à température ambiante) et évitez des boissons comme le thé ou le café.

Des pastilles

Vous pouvez prendre des pastilles à sucer qui permettront d’adoucir le mal.

Les aliments à éviter

En cas de reflux, vous devez éviter les aliments qui ont tendance à en provoquer, comme les tomates, les agrumes, les épices, le café, le thé ou encore l’alcool.

lien vers l'article
« Modifié: 14 Juillet 2018, 14:35:32 par Ghislain »